Recherche : Dépression Résistante, les recommandations pratiques

Recherche – Réseau FondaMental

Dépression Résistante : les recommandations pratiques

Si la dépression est une maladie mentale courante – 2,5 millions de Français touchés chaque année – et relativement bien prise en charge, 20 à 30% des malades présentant un trouble dépressif sévère souffrent d’une forme chronique et résistante aux traitements antidépresseurs habituels : c’est la dépression résistante.

En 2012, la Fondation FondaMental a créé le réseau des Centres Experts FondaMental Dépression Résistante. Véritables plateformes de diagnostic et d’aide à la prise en charge des patients, ils mènent également des travaux de recherche. Leur objectif : affiner le diagnostic de la maladie, identifier les facteurs de risque, en prévoir les évolutions et évaluer les différentes stratégies thérapeutiques aujourd’hui appliquées, pour pouvoir in fine proposer la prise en charge la plus efficace possible aux patients.

Quatre ans après leur création, le réseau des Centres Experts FondaMental Dépression Résistante a publié le fruit de ses travaux dans La Presse Médicale. Quatre articles font un tour d’horizon des connaissances et des pratiques médicales, et proposent  recommandations et pistes de progressionà destination des médecins.

Comment réagir face à l’absence de réponse suffisante à un traitement par antidépresseur?

Trois de ces articles font le bilan des dernières avancées de la recherche sur les différentes options thérapeutiques utilisées en présentant celles qui ont démontré leur efficacité, celles dont les résultats ne sont pas concluants et celles qui nécessitent des évaluations complémentaires:

  • L’un d’entre eux fait le point sur les stratégies de changements et d’association d’antidépresseurs
  • L’autre présente les stratégies de potentialisation : il s’agit de l’utilisation de molécules visant à renforcer les effets du traitement antidépresseur en cours
  • Enfin, un dernier article explore les autres stratégies thérapeutiques, parmi lesquels les inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO et IMAO-A), l’exercice physique, la chronothérapie, et les traitements dits de médecine alternative et complémentaire (oméga 3, kétamine…).

L’enjeu de la définition de la dépression résistante

Mieux définir la notion de résistance est ube tâche particulièrement délicate mais néanmoins essentielle pour pouvoir diagnostiquer efficacement et le plus tôt possible la dépression résistante, et élaborer des recommandations de prise en charge précises et efficaces des patients concernés.

Dans le quatrième article, le travail des Centres Experts FondaMental établit plusieurs critères:

  • éliminer une pseudo-résistance : veiller à ne pas mal diagnostiquer un trouble bipolaire de type 2, s’assurer de la bonne observance du traitement, et vérifier la qualité de l’essai d’un antidépresseur en termes de posologie comme de durée
  • caractériser le niveau de résistance en dressant l’historique des différents essais de traitements, qui fournit des indications pour adapter au mieux la stratégie thérapeutique
  • enfin, suivre l’évolution de la maladie, en prenant en compte les facteurs la favorisant : comorbidité psychiatrique, troubles anxieux, TOC, TSPT, troubles des conduites alimentaires, abus de substances, trouble de la personnalité sont reconnus pour être liés à la résistance thérapeutique. D’autres facteurs ont été identifiés, tels que l’âge de la survenue du 1er épisode (précoce chez les femmes, ou après 60 ans), un niveau socio-économique faible, l’exclusion sociale, une vulnérabilité familiale connue ou l’exposition répétée à des stress.

Il recommande également de ne pas négliger l’impact négatif des symptômes résiduels et de réévaluer régulièrement l’intensité de la résistance afin d’adapter la stratégie thérapeutique et d’offrir aux patients les meilleures chances de rémission.

Sources:
Th. Chapeaud et al. Dépression résistante: les stratégies de changement et d’association de médicaments antidépresseurs. La Presse Médicale, mars 2016.
O. Doumy et al. Dépression résistante: les stratégies de potentialisation. La Presse Médicale, mars 2016.
Gh. Saba et al. Dépression résistante: les autres stratégies thérapeutiques. La Presse Médicale, mars 2016.
J. Holtzmann et al. Quelle définition pour la dépression réssistante? La Presse Médicale, mars 2016.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :