Un bracelet connecté qui anticipe les signes de la dépression – Le Parisien vidéo


Près de 4,5 millions de personnes en France qui souffrent de dépression plus ou moins avancée ne sont pas prises en charge. Un nombre qui augmente chaque année, d’après Denis Fompeyrine, docteur en psychologie clinique, à la tête de la start-up Myndblue, qui met actuellement au point un bracelet connecté pour permettre aux médecins de déceler plus rapidement l’apparition des symptômes de la maladie. Et même de l’anticiper.

Lien : Un bracelet connecté qui anticipe les signes de la dépression – Le Parisien vidéo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :